05/02/2019

Des drones permettent d'observer des détails de la banquise en Antarctique


Une équipe dirigée par des chercheurs chinois a permis de révéler des éléments détaillés de la surface de la banquise en Antarctique, grâce à l'utilisation de drones, afin d'obtenir des images et des données haute résolution, a-t-on appris d'une étude publiée dans le journal international Remote Sensing.

En 2016 et 2017, des chercheurs de l'Université normale de Beijing ont participé à la 33ème expédition en Antarctique de la Chine. Utilisant Polar Hawk-III, un véhicule aérien inhabité (VAI), ils ont récolté des données de télédétection de la banquise dans l'est de l'Antarctique, afin d'apporter une aide au navire de recherche et brise-glace chinois Xuelong. C’est la première fois que des chercheurs chinois utilisent la technologie des drones pour examiner et modéliser de grandes zones de la banquise en Antarctique. Les observations par les VAI ont offert des éléments détaillés de la topographie de la surface de la banquise, en particulier des données très détaillées des arêtes de glace, ce qui représente encore un défi pour les systèmes satellitaires. Selon les chercheurs, les perspectives d'utilisation des observations par les VAI sont grandes pour les recherches sur la banquise et l'exploration polaire.

Des scientifiques de l'Université de Newcastle et de l'Université de Northumbria au Royaume-Uni, ainsi que ceux d'Environment Canada, participaient également à cette étude.

Xinhua