05/09/2017

Osons désimperméabiliser les sols !

20 millions de mètres cubes d’eau usée non traitée sont rejetés annuellement dans les cours d’eau de Rhône-Méditerranée et de Corse via les déversoirs d’orage et, dans le même temps, 65 000 hectares de terre sont artificialisés chaque année. L’eau de pluie s’infiltre de moins en moins à mesure que les villes s’imperméabilisent. Les volumes d’eau de pluie  collectés dans les réseaux d’assainissement augmentent et entraînent la saturation des systèmes de collecte et des dysfonctionnements des stations d’épuration, y compris lors de petites pluies. Les solutions existent pour éviter les débordements des réseaux d’assainissement et rendre les sols perméables. L’Agence de l’eau Rhin-Meuse accompagne les collectivités dans leurs projets et subventionne à 50 % l’installation de techniques alternatives au "tout tuyau". Elle publie un document d’information sur des opérations exemplaires menées dans plusieurs collectivités du bassin : jardin de pluie, noue d’infiltration, tranchée drainante, etc. pour éviter la saturation des systèmes d’assainissement et laisser l’eau de pluie pénétrer dans les sols.

pdf Osons désimperméabiliser les sols