07/30/2010

Une mine de cuivre cause une grave pollution dans le Fujian


Les autorités provinciales chargées de la protection environnementale
ont confirmé qu'une fuite d'eaux usées déversées par une mine de cuivre a
contaminé une rivière locale dans la province du Fujian au sud-ouest de
la Chine, entraînant la mort massive de poissons. Selon l'enquête
préliminaire, la fuite provient d'une usine de la mine de cuivre
Zijinshan, propriété du Zijin Mining Group de Hong Kong, le plus grand
producteur d'or du pays, dont le siège se trouve au district de
Shanghang. Environ 1,89 million de kilogrammes de poissons dans le
réservoir de Mianhuatan dans le district de Yongding, ont été trouvés
morts ou empoisonnés. L'odeur de décomposition s'étendait à dix
kilomètres à la ronde, a indiqué un journaliste de l'Agence de presse
Xinhua (Chine nouvelle). Le gouvernement du district a mobilisé des
fonctionnaires et des soldats du détachement de la police de Longyan
ainsi que les villageois locaux pour aider à enlever les poissons morts.
"Le gouvernement local a affiché une circulaire demandant aux
résidents de remettre les poissons empoisonnés pour destruction. Les
villageois vont recevoir 3 yuans (0,4 dollar) par kilogramme de poissons
tués",
a indiqué Liao Zhiyuan, un villageois au bourg de Hongshan.
Zhang Jingwen, un pêcheur vétéran du bourg, a fait savoir que les
premiers cadavres de poissons avaient été découverts le 5 juillet. La
contamination a détruit 25 tonnes de poissons dans sa ferme piscicole.
Lin Zhongmin, vice-chef du détachement de la police armée à Longyan qui
participe au nettoyage, a indiqué que plus de 100 officiers et soldats
de son détachement avaient travaillé pendant 11 heures. Les villageois
ont demandé à l'entreprise minière de leur donner des dédommagements
pour leurs pertes. Le Zijin Mining Group Co. basé dans le district de
Shanghang, n'a pas encore fait de commentaires sur cette affaire.

Agence de presse Xinhua – China.org.cn
12-07-2010