11/14/2018

Un institut chinois soutient la Mongolie dans la surveillance des sécheresses


Un système de surveillance à distance développé par des chercheurs chinois a été livré à la Mongolie, avec la signature d'un accord de transfert. 

Le système d'observation de la sécheresse, baptisé DroughtWatch-Mongolia, vise à offrir une vaste gamme d'informations en temps réel de la sécheresse aux départements de prévention et de lutte contre les catastrophes de la Mongolie. Il couvre de multiples zones et fournit des rapports à multi-indices. Le système surmonte le problème d'inexactitude dans la description de l'occurrence et de la situation de sécheresse avec un seul indice, selon une source de son développeur, l'Institut de recherche des informations aérospatiales de l'Académie des sciences de Chine. Avant le transfert de compétences, les chercheurs chinois ont mené des cycles d'expériences de surveillance au sol avec des spécialistes mongols. La précision et les capacités de surveillance de DroughtWatch-Mongolia ont satisfait aux exigences de fonctionnement après quatre années de tests. DroughtWatch est un système mondial de surveillance des sécheresses à multiples satellites et à multiples échelles en service continu depuis plus de 20 ans. Il est recommandé par la Commission économique et sociale des Nations unies pour l'Asie et le Pacifique.

Xinhuanet