06/10/2010

Tianjin : dessalement de l'eau de mer face à la pénurie d'eau


La
municipalité de Tianjin dans le nord de la Chine commencera à
distribuer ce mois-ci dans son réseau urbain de l'eau de mer dessalée
pour qu'elle soit utilisée à domicile et que cela atténue le manque
d'eau dont souffre la municipalité, a indiqué le directeur général de la
centrale électrique Beijiang de Tianjin qui est en charge de ce
programme. La centrale peut traiter 100 000 tonnes d'eau par jour et son
eau est actuellement soumise à des tests. Dans une deuxième phase,
prévue pour s'achever en décembre 2011, ce programme prévoit que le
total de l'eau dessalée sera de 200 000 tonnes/jour, ce que consomme
quotidiennement le quart de la population de la municipalité. Tianjin
souffre d'une pénurie d'eau qui est parmi les plus sévères en Chine. La
ville a lancé plusieurs programmes de diversion des eaux du Fleuve Jaune
et de la rivière Luan mais son quota d'eau par habitant stagne autour
de 370 m3, loin du niveau internationalement admis de 1 000 m3.

Plus
de 400 des 600 plus grandes agglomérations de Chine manquent d'eau et le
dessalement est un procédé qui peut réduire efficacement cette pénurie,
estime Sang Guowei, membre de l'Académie d'Ingéniérie de Chine. La
centrale Beijiang de Tianjin, dont le coût est estimé à 26 milliards de
yuans, soit 3,82 milliards de dollars, a entrepris un programme national
de recyclage qui inclut la production d'électricité, le dessalement
d'eau, la production de sel marin et le recyclage des déchets.

Agence
de presse Xinhua  – China.org.cn
04-06-2010