11/14/2018

Publication d'une ligne directrice pour améliorer la biodiversité du fleuve Yangtsé


Le Conseil des Affaires d'État, gouvernement central chinois, a publié une ligne directrice pour améliorer la protection de la faune aquatique et la restauration écologique du fleuve Yangtsé.

Le fleuve Yangtsé, le plus long cours d'eau de Chine, a été endommagé par les activités humaines, telles que la construction de barrages, la pollution de l'eau et la surpêche, entraînant une dégradation de la biodiversité et une tâche ardue de restauration écologique, indique la ligne directrice de la direction générale du Conseil des Affaires d'État. Avant 2020, la pêche sur les eaux principales du fleuve sera interdite tout au long de l'année, davantage de zones de conservation seront créées et mieux supervisées, et les habitats importants le long du fleuve feront l'objet d'une protection efficace. Durant cette période, la quantité de faune aquatique devra connaître un regain, et la tendance à la détérioration de l'environnement et de la biodiversité devra être fondamentalement contrôlée, selon la ligne directrice. D'ici 2035, des améliorations considérables devraient ainsi être réalisées concernant l'environnement du fleuve, avec une protection totale des habitats de la faune aquatique, une croissance notable de le quantité d'espèces aquatiques et une restauration effective des fonctions écologiques des eaux, ajoute le document. La protection de la faune aquatique sera incluse dans le système d'évaluation du travail des gouvernements locaux le long du fleuve Yangtsé.

Xinhuanet