04/29/2019

Le pays souhaite plafonner sa consommation d'eau à 670 milliards de m3


La Chine ambitionne d'atteindre son objectif de maintenir sa consommation annuelle d'eau sous la barre des 670 milliards de mètres cubes d'ici 2020, a annoncé un haut responsable. La consommation annuelle d'eau a été plafonnée à moins de 610 milliards de mètres cubes depuis 2016, a précisé Wei Shanzhong, vice-ministre des Ressources en eau, lors d'une conférence de presse.

La Chine s'est souciée depuis longtemps d'une pénurie de l'approvisionnement en eau qui risque de menacer le développement économique futur. Le gouvernement a donc adopté les règlements les plus stricts pour la gestion de l'eau et le pays a connu une efficacité améliorée de la consommation d'eau ces dernières années. Rapportée au PIB, la consommation d'eau a diminué de 30 % en 2017, par rapport à 2012, et même de 32,9 % dans l’industrie. Dans l’agriculture, la Chine s'efforce de développer des infrastructures destinées aux terres cultivées. Son indicateur de l'efficacité d'irrigation, qui mesure l'eau utilisée dans les cultures par rapport au total de l'eau d'irrigation est passé de 0,51 en 2012 à 0,54 en 2017. Cet indice reflète le taux d'eau utilisée dans les cultures contre le total de l'eau d'irrigation. Grâce aux efforts pour lutter contre les polluants, la qualité de l'eau dans les rivières, les lacs et les réservoirs s'est aussi améliorée, selon M. Wei. Cependant, la Chine fait face à une pénurie importante en ressources en eau. La proportion de ressources en eau par habitant du pays est loin derrière le niveau mondial moyen. De la même manière, les ressources en eau ne sont pas équilibrées entre les différentes régions. Le nord de la Chine, dont la population est de 168 millions de personnes, ne dispose que de 4 % du total des ressources du pays. La hausse de la demande en eau a provoqué une surexploitation des nappes phréatiques et un recul du niveau d'eau dans la plaine de Chine du Nord, a ajouté M. Wei. Aussi le ministre a appelé à augmenter l'efficacité de l'usage de l'eau, à promouvoir les techniques d'irrigation économes et à limiter le développement des industries à haute consommation d'eau, tout en continuant de transférer de l'eau potable du sud du pays vers le nord, qui souffre de sécheresse.

Xinhua