11/01/2010

Le déséquilibre des ressources en eau s'aggrave entre le nord et le sud


Le déséquilibre des ressources en eau entre le nord et le sud de la
Chine pourrait s'aggraver à cause du changement climatique et des
activités économiques, a déclaré le vice-ministre des Ressources en eau,
Hu Siyi. Le nord de la Chine s'assèche alors que le sud possède
d'abondantes réserves en eau. Le pays va devoir faire face à des défis
sans précédent pour économiser l'eau dans le prochain plan quinquennal
de 2011 à 2015, a prévenu M. Hu lors d'une réunion nationale pour la
sauvegarde de l'eau à Zhengzhou, capitale de la province du Henan, fin
septembre. Les pluies dans les vallées des fleuves Jaune, Huaihe, Haihe
et Liaohe pour la période 1980-2000 ont augmenté de 6 % en moyenne par
rapport à la période 1956-1979,  mais les ressources en eau de ces
régions ont diminué de 17 %, d'après les chiffres du ministère des
ressources en eau.

L'urbanisation accélérée du pays a fait monter la demande en eau. Si la
population de Beijing continue d'augmenter, l'eau apportée par le projet
presque achevé de déviation sud-nord ne suffirait pas, a précisé le
responsable. Les objectifs du 12ème plan quinquennal en matière de
sauvegarde de l'eau prévoient une réduction de 30 % de la consommation
d'eau à chaque 10 000 yuans (1 490 dollars) de production industrielle
brute, a-t-il conclu.

Agence Xinhua – China.org.cn 08-10-2010