08/21/2012

Publications : Milieux humides


Milieux humides

Au Québec, les milieux humides occupent plus
ou moins 17 millions d’hectares ou 170 000 km², soit environ 10 % de
l’ensemble du territoire québécois. Qu’il s’agisse d’étangs, de marais,
de marécages ou de tourbières, les milieux humides représentent les
mailles essentielles de la trame des milieux naturels du territoire
québécois. Ces écosystèmes constituent l’ensemble des sites saturés
d’eau ou inondés pendant une période suffisamment longue pour influencer
la nature du sol et la composition de la végétation (Couillard et
Grondin, 1992). Afin de permettre aux différents organismes responsables
de la gestion d’un territoire (municipalités, MRC, organismes de
bassins versants, etc.) de prendre en compte ces écosystèmes sensibles
lors des différentes étapes de planification à l’échelle territoriale,
le Ministère propose un guide méthodologique qui présente les
principales étapes d’élaboration d’un plan de conservation des milieux
humides.

pdf Les milieux humides et l’autorisation environnementale
pdf Guide d'élaboration d'un plan de conservation des milieux humides