06/24/2017

Ouagadougou : Bientôt, la fin des veillées autour des bornes fontaines


L'initiative du gouvernement burkinabè de construire le barrage de Ziga est de pallier la pénurie d'eau dans la ville de Ouagadougou. D'ici à la fin de juin 2017, finies les veillées autour des bornes fontaines, car la mise en service de cette station sera effective avec 7 500 m3 d'eau par heure. 

La ville de Ouagadougou connaît des difficultés d'approvisionnement en eau potable. Pour y remédier, le gouvernement a entrepris de construire le barrage de Ziga. Un projet qui a ''séduit" bon nombre de bailleurs de fonds. Parmi ces partenaires, figure la Banque mondiale : dès la mise en œuvre de Ziga I, première phase du projet, d'un coût de 150 milliards de francs CFA, la banque y a injecté 44 milliards de FCFA. Elle signe son retour avec la mise en route de la deuxième phase, estimée à 107 milliards de FCFA, où elle mise 40 milliards de FCFA. Sur le terrain, les investissements ont fait tache d'huile. Le calvaire de plusieurs habitants de Ouagadougou est en train de devenir un lointain souvenir. 

Le reportage d'Afsétou Sawadogo, Sidwaya (Ouagadougou) – AllAfrica