04/21/2017

Lancement d'une campagne sur l'assainissement


Les toilettes, c'est une affaire de pros ! 

Le GRET (Groupe de recherche et d'échanges technologiques) et Eau Vive, deux ONG internationales de développement, lancent une campagne de financement participatif afin d'équiper des villages burkinabè en toilettes et de soutenir l'arrivée des premiers professionnels du secteur dans la Boucle du Mouhoun.

Cette campagne, intitulée "Les toilettes, c'est une affaire de pros", s'inscrit dans le cadre du projet Sanya Kagni, mis en œuvre par le GRET et Eau Vive dans dix communes du sud-ouest du Burkina Faso, grâce  grâce au soutien de l'Union européenne et de la Mairie de Paris. Dans cette zone rurale, le taux d'équipement en toilettes reste très faible : seuls 40 % des habitants en moyenne ont chez eux des latrines "traditionnelles". La pratique courante reste la défécation à l'air libre, "en brousse", avec des conséquences néfastes sur l'environnement, la santé, la sécurité et la dignité des personnes. Pour remédier à cette situation et permettre à chacun de bénéficier de toilettes sûres à un prix abordable, le GRET appuie le développement au Burkina Faso de petites entreprises locales, appelées Yilemd Raaga, à travers une approche marketing de l'assainissement. Il s'agit de mettre en place une offre locale de toilettes, proposée par des professionnels qui construisent sur place, embauchent du personnel parmi les habitants, respectent des critères de qualité et vendent des produits accessibles à tous. La campagne, en ligne sur la plateforme Ulule, met à l'honneur quatre de ces petits entrepreneurs : Ibrahima Barry, Lébwé Nabié, Matieu Traoré et Lassane Kaboré. Tous ont besoin d'un coup de pouce pour atteindre l'équilibre économique et continuer à mener à bien leur mission sociale. Car l'originalité de la campagne réside dans son dispositif : les participants sont invités à précommander la moitié d'une toilette pour une famille, qui financera elle-même les 50 % restants, permettant ainsi de sécuriser le carnet de commandes des quatre professionnels. Outre le fait d'aider des familles à acquérir leur première toilette hygiénique – et contribuer ainsi à l'amélioration des conditions de vie des habitants de manière très concrète –, cette initiative permettra aux quatre jeunes entrepreneurs de proposer des promotions aux habitants les plus pauvres, voire d'étendre leurs activités à d'autres villages de la zone.

La campagne "Les toilettes, c'est une affaire de pros !" bénéficie du soutien du chanteur burkinabé engagé Alif Naaba.

Les toilettes, c'est une affaire de pros !

 

201704_toilettes_affairedepros.jpg