06/24/2017

Formation sur les techniques d’acquisition et de gestion des données


Le bureau régional multisectoriel de l'UNESCO à Dakar a organisé, du 8 au 12 mai 2017 à Ouagadougou, un atelier de formation en collaboration avec la Commission nationale du Burkina Faso sur l'acquisition et la gestion des données sur l'eau. Une trentaine de personnes du Burkina et du Mali ont participé à à l’atelier dont le but était de renforcer les capacités de prise de décision des gestionnaires à l'appui de données de terrain fiables issues de la recherche. En effet, les pays de la région du Sahel sont confrontés à des défis relatifs à la gestion durable et pacifique des ressources en eau, ceci en raison de la pression démographique, de l'urbanisation rapide, des pressions économiques et du changement climatique. Une façon de relever certains de ces défis est d'avoir des données fiables sur les ressources en eau. Des données de bonne qualité et fiables seront utiles dans le cadre de la planification, de l'exploitation et de la maintenance des systèmes de gestion de l'eau. Elles sont indispensables pour les prévisions et les avertissements sur les inondations dans le but de protéger les personnes et les biens, pour mesurer et suivre les flux environnementaux ou écologiques. Ces données participent à la gestion pacifique des eaux transfrontalières, à l'éducation, à la recherche ainsi qu’à la protection de la qualité de l'eau et à la réglementation des polluants. L'objectif de cette formation de cinq jours était donc de renforcer les capacités des gestionnaires et des techniciens responsables de la gestion de l'eau impliqués dans la gestion et la planification des données au sein des ministères de l'eau, au Burkina Faso et au Mali, dans diverses méthodes d'acquisition, de contrôle, de traitement et de l'archivage des données.

UNESCO