11/14/2018

Algérie – Suez conforte sa présence sur les marchés de l’eau et de l’assainissement


Suez, l’Algérienne des Eaux (ADE) et l’Office national de l’assainissement (ONA) ont signé une extension du contrat d’accompagnement à la modernisation des services d’eau et d’assainissement du Grand Alger pour une durée de 3 ans.  Celui-ci porte sur, d’une part, la performance des services d’eau et d’assainissement du Grand Alger et, d’autre part, l’accompagnement des opérateurs nationaux sur les savoir-faire métiers et la mise en place d’une École nationale de gestion de l’eau et de l’assainissement. 

Les autorités algériennes renouvellent ainsi leur confiance à Suez pour le management de la Société des eaux et d’assainissement d’Alger (SEAAL), société de droit algérien créée par la co-construction du partenariat public-privé entre par l’ADE, l’ONA et Suez. Depuis 2006, Suez accompagne SEAAL dans la modernisation des services d’eau et d’assainissement du Grand Alger. L’objectif initial consistait à offrir aux 3 millions d’Algérois un accès à l’eau potable 24h/24, 7j/7 et à améliorer significativement le service d’assainissement de la ville. Le partenariat reposait également sur un transfert de savoir-faire de Suez aux équipes de SEAAL. Ce contrat, renouvelé pour 5 ans en 2011 et pour 2 ans en 2016, a été étendu à la Wilaya de Tipasa, située à l’ouest d’Alger et au système de production d’eau potable de Taksebt, situé à l’est d’Alger, représentant une population desservie en eau potable de 5 millions d’habitants. Le nouvel accord, entré en vigueur le 1er septembre 2018, vise à poursuivre les avancées réalisées depuis 12 ans à Alger. Il fixe de nouveaux objectifs sur l’amélioration de l’efficacité des réseaux, la performance des usines et la satisfaction des clients, tant sur Alger que sur Tipasa. Il a également pour objet le maintien du transfert de savoir-faire métier et managérial à SEAAL. Afin d’atteindre les nouveaux objectifs, Suez déploiera ses solutions Aquadvanced sur les réseaux d’eau potable, les réseaux d’assainissement et les champs de forages. Grâce à l’installation de capteurs (débit, pression…) placés sur les réseaux et les forages et alimentant des outils modernes d’aide à la décision, ces solutions permettront d’assurer une gestion dynamique et une priorisation des actions en temps réel.

Suez a déployé dès 2006 à Alger sa méthodologie de transfert de savoir-faire aux métiers de l’eau, WIKTI2, et dès 2011 sa solution OPT (Optimizing Personal Talents) permettant de transférer aux encadrants locaux les savoir-faire managériaux requis pour piloter efficacement et durablement un service public de l’eau et de l’assainissement. Depuis 2006, plus de 170 000 jours de formation ont été dispensés. Fort de cette expérience, Suez accompagnera les opérateurs nationaux eau potable et assainissement dans : l’amélioration de leur performance technique par la réalisation du diagnostic de la maturité des métiers, l’élaboration de plans d’actions stratégiques et la mise en place d’un appui technique spécifique ; la mise en place de l’École nationale de gestion de l’eau et de l’assainissement et l’élaboration de plans de formation qualifiants.

Suez